L'abbaye hors de Saint-Mihiel

On retrouve ainsi mentionnée l'abbaye de Saint-Mihiel dans les collections d'autres musées...


Aumônières brodées

Aumônière trapézoïdale brodée d'être hybrides mi-humains, mi-animaux qui était portée à la ceinture par les hommes et les femmes, abbaye Saint-Michel de Saint-Mihiel

 

Les aumônières sont des sacs portés à la ceinture par les femmes et les hommes. Cette grande aumônière trapézoïdale est un accessoire de costume masculin. elle représente trois figures brodées, êtres hybrides mi-humains, mi-animaux, sans doute musiciens (l'un frappe sur des timbales), mais difficiles à interpréter, allégories de vices ? grotesques similaires à ceux des marges des manuscrits ? Le personnage du recouvrement porte un chaperon et celui de gauche un surcot à "coudières".

 

Période : Second quart du XIVe siècle.

Lieu de production : Paris

Lieu de découverte : Abbaye de Saint-Mihiel

Techniques : Broderie emboutie, broderie appliquée, broderie.

 

(Source : Musée de Cluny, le monde médiéval) 

 

 


Aumônière trapézoïdale brodée d'un hybride mi-aigle mi-lion qui était portée à la ceinture par les hommes et les femmes, abbaye Saint-Michel de Saint-Mihiel

 

Accessoire du costume masculin, cette aumônière est brodée d'une scène mystérieuse : un ange surmonte un griffon (hybride d'aigle et de lion) au galop, chevauché à l'envers par une femme qui vise de son arc un lapin. Faut-il y voir l'amour divin, symbolisé par l'ange, dominant la passion destructrice incarnée par le diabolique griffon et associée à la luxure (le lapin ) ? Le décor du surcot de l'ange et de la cotte de la femme s'inspire d'étoffes orientales.

 

Période : Second quart du XIVe siècle.

Lieu de production : Paris

Lieu de découverte : Abbaye de Saint-Mihiel

Techniques : Broderie emboutie, broderie appliquée, broderie.

 

(Source : Musée de Cluny, le monde médiéval)


Latitude : N 48° 53' 18.826"

Longitude : E 5° 32' 27.771"

Partagé le site sur :

Retrouvez-nous sur :



Lire les avis
Lire les avis